Votre séance

Je reçois sur rendez-vous en cabinet libéral à Paris.

Chaque psychothérapie est unique et adaptée à la personne qui en fait la demande.

Questions fréquentes

Pourquoi entamer une démarche thérapeutique ?


Pourquoi entamer une démarche thérapeutique ? Les raisons sont aussi variées qu’il y a de personnes, néanmoins il existe des cas de figures où le recours au psychologue est particulièrement adapté. Voici une liste non exhaustive des difficultés ou des objectifs rencontrés en consultation.

  • Baisse d’énergie, perte d’envie, période d’incertitude / désir de se recentrer et de redéfinir ses priorités.
  • Difficulté précise touchant la sphère psychosomatique : troubles de l’alimentation ou du sommeil, trouble sexuel, arrêt du tabac ou d’une addiction au jeu par exemple.
  • Troubles de l’humeur, anxiété, dépression.
  • Envie d’équilibre, d’attention, de pratiquer la méditation dans son quotidien.
  • Situation de crise existentielle : perte d’emploi, examens, réorientation, divorce, deuil.
  • Apprendre à mieux se connaître et s’accepter dans sa singularité afin de s’épanouir pour soi, avec les autres et dans le monde.




Comment se passe le premier rendez-vous ?


La première rencontre d’une heure permet de définir les objectifs. Il est important de pouvoir être écouté et d’arriver à bien poser sa demande, afin de clarifier le besoin d’aide et les attentes quant à la thérapie. Ensuite les modalités d’un éventuel suivi sont élaborées en commun. La durée d’un traitement est variable et dépend de nombreux facteurs personnels.

Si l’objectif est précis et délimité d’avance, comme une aide pour retrouver confiance avant un examen, arrêter une addiction au tabac, ou changer de comportement alimentaire, la cure commence séance tenante. Ces problématiques sont prises en charge directement durant cette rencontre et permettent d’augurer d’un protocole court, notamment grâce à l’hypnose. Parfois, une seule et unique séance suffit à dénouer des blocages que l’on croyait ne pas voir partir si vite.

Des difficultés existentielles ou impliquant une pathologie plus prononcée, comme une perte du sens de la vie ou une dépression avérée, nécessitent de prendre le temps d’installer un climat de confiance au sein duquel évoluer en toute sérénité. Lorsque l’alliance thérapeutique est ainsi posée, il est plus facile d’aller à la rencontre de ses ombres et conflits internes pour changer sa position dans l’existence. Ces évolutions ou assouplissements de la personnalité sont des changements profonds et durables pour lesquels un certain effort doit être investi dans le travail thérapeutique.

De ce fait, une fois passé l’accord sur les conditions de ce travail en commun (ce que l’on nomme le « cadre »), il est important de les respecter, en termes de régularité et d’investissement. Cela implique une attitude active de la part de la personne en thérapie, et une certaine responsabilité devant son état présent insatisfaisant. Le changement que vous souhaitez voir se réaliser est déjà en vous.




Psychothérapeute, à qui l'on s'adresse ?


« Psychologue » désigne un métier spécialisé, c'est un professionnel du fonctionnement psychique normal et pathologique dans ses aspects subjectifs, affectifs et cognitifs. Cette connaissance de la psyché humaine, de son comportement et de sa personnalité, ainsi que des relations interpersonnelles, s'acquiert par un diplôme d’Etat. Après un parcours de 5 ans à l’université, qui combine stages pratiques et études théoriques, le psychologue est diplômé du grade Master 2 Professionnel. Praticien de la santé mentale, spécialiste du psychisme, clinicien pouvant travailler à l’hôpital, je ne suis pas pour autant « psychiatre », n’étant pas médecin habilité à prescrire des médicaments ou faire hospitaliser un patient. « Psychothérapeute » est depuis 2010 un titre protégé auquel seule une formation spécifique donne droit. Cette restriction de l'usage a été mis en place afin de protéger les patients d'éventuels dangers liés au maniement des processus psychologiques par des personnes peu ou mal formées. L'éthique demeure un enjeu majeur de la profession. Devant la multiplication des professions de l’accompagnement, du coaching et de la thérapie au sens large, avant de se confier aux bons soins d’un "thérapeute", il s’avère utile de savoir quelle est sa compétence… Afin de répondre au mieux à vos besoins, n'hésitez pas à demander les diplômes, titres, formations de la personne que vous consultez.





Rencontre sur rendez-vous au 06. 95. 19. 81. 04.

Pour tout renseignement contact par mail : nicolas.dinca@yahoo.fr

© 2019 par Coline DESCHAMPS